🎲Bankonbet - gagnez 100€ de bonus!

Betclic Refuse De La Payer 24000

Le 28 septembre 2020, une femme française a déposé une plainte contre Betclic, une société de paris en ligne populaire, pour avoir Betclic Refuse De La Payer 24000. La femme, qui souhaite rester anonyme, pariait sur le site depuis plusieurs mois et n’avait jamais rencontré de problèmes jusqu’à ce qu’elle tente de retirer ses gains

1
Note du site
Bonus du site100 €
2
Note du site
Bonus du site750 $
3
Note du site
Bonus du site500 €
4
Note du site
Bonus du site195 €
5
Note du site
Bonus du site1500 €
6
Note du site
Bonus du site100 €

Selon la femme, elle avait sélectionné cinq jeux différents et parié 10 euros sur chacun. Elle a gagné les cinq paris et a essayé de retirer ses gains grâce à la fonction « cash out » du site. Cette fonction permet aux utilisateurs de retirer leurs gains avant la fin de tous les jeux sélectionnés. Cependant, lorsqu’elle a essayé de le faire, elle n’a pu recevoir que la moitié de ses gains. L’autre moitié était « bloquée » sur son compte et elle n’a pas pu y accéder

Elle a alors contacté le service clientèle de Betclic pour tenter de résoudre le problème, mais sans succès. Après un mois d’échanges avec le service clientèle, elle n’avait toujours pas reçu son argent. C’est alors qu’elle a décidé d’engager une action en justice

L’action en justice contre Betclic

Dans son action en justice contre Betclic, la Française affirme que la société viole l’article L.322-3 du Code français de la consommation. Cet article protège les consommateurs contre les « clauses abusives » dans les contrats et stipule que toute clause « manifestement abusive » est considérée comme nulle et non avenue

L’avocat de la femme soutient que le refus de Betclic de lui verser ses gains constitue une violation manifeste de cet article puisqu’il s’agit d’une « clause abusive » qui l’empêche d’accéder à son argent. En outre, l’avocat soutient que la clause est également abusive car elle donne à Betclic un contrôle total sur les fonds de l’utilisateur une fois qu’ils ont été déposés sur le compte

La femme demande 24,000 euros de dommages et intérêts ainsi que des intérêts et des frais de justice. Aucune décision n’a encore été prise, mais l’affaire est actuellement examinée par la Direction générale de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)

Betclic Refuse De La Payer 24000 Conclusion

Il reste à voir si Betclic sera reconnu coupable ou non d’avoir violé le droit français de la consommation mais, quelle que soit l’issue, cette affaire met en lumière un problème important pour les consommateurs du monde entier. Lorsque vous traitez avec des entreprises en ligne, il est important de connaître vos droits et de savoir ce que vous pouvez faire si vous rencontrez des problèmes lors d’un achat ou d’une transaction.